Camilla : 50 ans d’amour couronnés

AccueilNewsCamilla : 50 ans d'amour couronnés

Cynthia

#5000VOICES
contact@thewomensvoices.fr
06123456789

Le couronnement de la reine Camilla, aux côtés du roi Charles III, à l’abbaye de Westminster marque la fin d’une longue résistance des Britanniques face à cette histoire d’amour tumultueuse. Dans les années 1990, Camilla était la femme la plus détestée du Royaume-Uni pour avoir brisé le mariage de conte de fée du prince Charles avec la princesse Diana. Diana, qui se savait trompée, l’avait surnommée la rottweiler. Le prince Harry, fils de Charles et Diana, l’a également décrite dans sa récente autobiographie comme la “méchante” qui voulait “la couronne”.

Mais malgré cela, Charles a toujours aimé Camilla, née Shand, depuis leur première liaison au début des années 1970.

Une longue histoire d’amour

Charles et Camilla se sont rencontrés dans les années 1970. Camilla est issue de la grande bourgeoisie, proche des cercles royaux, et est décontractée et drôle, des traits qui ont beaucoup plu au prince Charles, alors peu sûr de lui. Mais à cette époque, un mariage n’était pas envisageable. Charles partit servir dans la Royal Navy, tandis que Camilla épousa en 1973 Andrew Parker Bowles, un homme volage. En 1981, Charles épousa Diana, une jeune aristocrate vierge de 12 ans sa cadette.

Les années qui suivirent furent difficiles pour Charles et Diana, qui se déchirèrent très vite. Après la naissance d’un héritier, William, et d’un suppléant, Harry, Charles retrouva les bras de Camilla. La presse tabloïd se déchaîna, publia des conversations sexuelles intimes de Charles et Camilla, enregistrées à leur insu. Certains se demandèrent si Charles pourrait un jour devenir roi après cette humiliation. Camilla et Charles divorcèrent en 1995 et 1996, respectivement. La mort de Diana en 1997 dans un accident vit la popularité de Charles s’effondrer. Camilla resta plus que jamais dans l’ombre.

Les obstacles à surmonter

Il a fallu des années d’une campagne de communication soigneusement orchestrée pour préparer l’opinion publique au remariage de l’héritier du trône. La reine Elizabeth II, qui était longtemps hostile à ce mariage, finit par se rendre à l’évidence : ces deux-là étaient faits pour s’entendre.

Un compromis fut trouvé pour un remariage civil en avril 2005, suivi d’une bénédiction nuptiale. Lors d’une réception pour les mariés au château de Windsor, Elizabeth II salua “les terribles obstacles” que le couple avait dépassés, dans un discours émaillé de références hippiques. “Mon fils est au sec à la maison avec la femme qu’il aime”, se réjouit-elle. Charles et Camilla “sont des âmes sœurs” commente l’expert royal Richard Fitzwilliams. “Même âge, même sens de l’humour, même amis. (…) Tout ce que lui et Diana n’avaient pas”, ajoute-t-il en soulignant aussi le “sens aigu du devoir” de Camilla.

Découvrez aussi