Amber Heard /Johnny Deep : un récit glaçant

AccueilNewsAmber Heard /Johnny Deep : un récit glaçant

Amber Heard a raconté à la barre lors du procès qui l’oppose à son ex-conjoint Johnny Depp, les violences que lui aurait fait subir la star hollywoodienne lors d’un séjour en Australie en 2015, un mois après leur mariage.

Trois jours en enfer

L’actrice de 36 ans, poursuivie pour diffamation par son ex-mari Johnny Depp, s’est confiée sur l’enfer qu’elle aurait subi lors de vacances. Quelques heures après leur arrivée, la jeune femme dit avoir été agressée par son mari, sous l’emprise de drogues et d’alcool, qui l’aurait cogné contre une paroi avant de la menacer avec un tesson de bouteille « Je suis contre le mur et il me hurle qu’il me hait, que j’ai ruiné sa vie ». Elle raconte que l’acteur l’aurait ensuite violée avec la bouteille « Tout ce que je sentais, c’est cette douleur ». Pendant cette scène, le comédien se serait sectionné avec la bouteille, il affirme quant à lui que c’est Amber Heard qui l’a sectionné en lui jetant la bouteille.

Suite à l’événement, le couple a suivi une thérapie de couple mais les disputes avaient continué jusqu’à ce qu’elle porte plainte pour violences conjugales en 2016, avant de retirer sa plainte en 2017.

Un procès difficile

L’acteur de 58 ans, a écouté attentivement son épouse, sans réagir ou croiser son regard, comme depuis le début du procès. Johnny Depp clame son innocence et affirme n’avoir jamais levé la main sur son ex-femme et au contraire, l’accuse de violences physiques et psychologiques. Il admet avoir des problèmes de consommation d’alcool et de drogue, qu’il affirme pouvoir contrôler. Il réclame 50 millions de dollars de dommages et intérêts à son ex-épouse. Il l’accuse d’avoir ruiné sa réputation et sa carrière après avoir affirmé en décembre 2018 dans une tribune dans le Washington Post qu’elle avait subi des violences conjugales en 2016, sans toutefois citer son ancien mari.

Amber Heard reprendra son témoignage à la reprise du procès le 16 mai.

Découvrez aussi