Sarah Knafo : la “compagne” et conseillère d’ Eric Zemmour

Invité sur le plateau de Bruce Toussaint sur BMF le 12 janvier 2022, Eric Zemmour a officialisé sa relation avec Sarah Knafo, sa proche conseillère.

L’officialisation des rumeurs

Invité à défendre son programme sur BFM TV, le candidat à l’élection présidentiel a évoqué sa vie privée. Souhaitant rester discret, il a brièvement répondu au journaliste qui l’interrogeait sur l’identité de Sarah Knafo : c’est « ma collaboratrice, ma compagne » . Eric Zemmour précise aussi « il n’y aurait pas eu de campagne sans Sarah Knafo ».

Depuis Novembre 2021, des magazines peoples avaient publié des photos du couple en vacances, révélant au grand public leur relation. Eric Zemmour avait alors indiqué qu’il portait régulièrement plainte contre ce type de publications.

Sur twitter, il indiquait d’ailleurs « Quoi qu’il arrive, toujours et partout, je défendrai jalousement, férocement, ma vie privée et celle de mes proches. La vie publique, oui. Le voyeurisme, non. Désolé pour les pervers ».

Le parcours brillant de Sarah Knafo

Sarah Knafo est une jeune femme de 28 ans diplômée de Sciences Po Paris et de l’ENA. Un ancien camarade de Sciences Po la décrit comme une fille “intelligente et bosseuse” qui “n’hésite pas à cacher un peu les choses pour avancer”.

En 2019, elle est nommée magistrate à la Cour des comptes.
Durant ses études, elle rejoint le parti de l’UNI, puis, en 2012, elle intègre l’UMP. Elle soutient en 2015, la création d’une section étudiante du Front National.

En avril 2020, elle reçoit une médaille d’honneur pour acte de courage et de dévouement après avoir apporté son aide à la préfecture de Saint-Denis dans le cadre de la crise sanitaire.

Elle co-crée l’association Alexandre & Aristote avec Alexandre Galien. Le but de cette association est de guider les lecteurs dans leur choix de lectures.  Sur leur site, l’organisation affirme vouloir « faire aimer la lecture en proposant à chacun le bon livre au bon moment » grâce à un algorithme qui prend en compte les goûts du lecteur.

Elle devient officiellement la conseillère d’Eric Zemmour en 2021, cependant selon L’Express, elle occupe officieusement ce poste depuis de nombreuses années, en vu d’une éventuelle candidature à la présidentielle 2022.

Discrète, la jeune femme n’apparait pas sur les réseaux sociaux.

La prise en main de la campagne

La conseillère du candidat officiellement “directrice des stratégies” suit de près la campagne de son compagnon. Présente lors de la convention de droite qui réunit Marion Maréchal, Robert Ménard et Eric Zemmour à Paris, la jeune femme est omniprésente dans la campagne. On la retrouve même dans la Beauce aux côtés de Zemmour lors du repas partagé avec les agriculteurs. La jeune femme aurait même choisi quelle part de la galette partagée ce jour là serait attribuée au candidat “Reconquête !”.

Stanislas Rigault, responsable du mouvement Génération Z, un mouvement de jeunes soutenant le candidat ne tarit pas d’éloges à propos de la jeune femme “Sarah est impressionnante, avec des capacités organisationnelles assez incroyables”. Selon lui, elle est capable de “rebondir dans le temps très rapide et changeant d’une campagne”.

Mais pour certains, la compagne du candidat prend trop de place dans la campagne. Un membre de l’entourage de Eric Zemmour rapporte “personne ne peut dire, c’est pas bon Sarah. Le problème c’est que ce n’est pas la campagne de Sarah Knafo mais de Eric Zemmour”

Les proches de la jeune femme s’inquiètent ce cet engagement radical, l’un d’eux se confie “Je l’ai mise en garde à plusieurs reprises sur les conséquences pour sa jeune carrière”.

Découvrez aussi