Le Monopoly des inégalités: sensibiliser autrement

Un Monopoly où l’ont ne gagne pas tous la même somme en passant par la case départ ? Où certains joueurs ne peuvent pas acheter de propriétés et où d’autres commencent avec plus d’argent que les joueurs qu’ils affrontent ? Ca semble en effet très injuste. C’est le jeu que propose pourtant aux collégiens et lycéens l’Observatoire des inégalités afin de dénoncer les inégalités que subissent certaines parties de la population en France.

Une prise de conscience par le jeu


Afin de créer une prise de conscience chez les plus jeunes, l’Observatoire des inégalités propose cette extension du célèbre jeu où chaque joueur en début de partie se voit attribuer un personnage. Selon les origines, le milieu social ou le sexe du personnage joué, la partie ne se jouera pas selon les mêmes règles. On retrouve ainsi des cartes déclarant « si vous êtes une femme, passez le prochain tour » ou « si vous êtes maghrébin, vous ne pouvez plus acheter de maisons ». On est donc bien loin des traditionnelles cartes chances « reculez de 3 cases ».

L’Observatoire explique « comme souvent dans la vie, les femmes gagnent moins que les hommes en passant par la case départ ».

Amener le débat chez les plus jeunes

Le projet est destinés aux jeunes à partir de 11 ans dans le but de provoquer une prise de conscience et d’amener le débat. Les jeunes ayant testés le jeu sont révoltés par l’injustice des règles. Constance Monnier, cheffe de projet explique « l’objectif est d’aller plus loin que cette prise de conscience » et d’amener une discussion sur « ce qui existe déjà et ce qui pourrait être fait ».

Pour guider la réflexion du joueur, un kit pédagogique faisant état des différentes inégalités subies en France est à sa disposition.

Découvrez aussi