Foot féminin: des violences sexuelles dénoncées dans différents pays

La fédération australienne lance des enquêtes après des accusations d’harcèlement sexuel faites par des joueuses de l’équipe de football. Ainsi Lisa de Vanna, l’attaquante star de l’équipe a déclaré au Sydney Daily Telegraph « Ai-je été harcelée sexuellement? Oui. Ai-je été victime d’intimidation? Oui. Ostracisée? Oui. Ai-je vu des choses qui m’ont mise mal à l’aise? Oui”. »

Aux Etats-Unis, la semaine dernière, des allégations d’agressions sexuelles ont aussi secoué la Ligue féminine nord-américaine de football (NWSL). Son commissaire a fini par démissionner. 

Après l’entraîneur Paul Riley, licencié par les North Carolina Courage à la suite d’accusations d’abus sexuels émises par des joueuses de son ancien club, les Portland Thorns, un second entraîneur, Richard Burke, a été remercié par le Washington Spirit, suite à une enquête de NWSL sur des faits de harcèlement verbal et moral. 

Le président du Washington Spirit, Steve Baldwin, vivement critiqué pour la gestion du scandale, a également remis sa démission mardi dernier.

Tous les matches prévus le week-end dernier aux Etats-Unis ont été annulés. Et la Fédération internationale de football (Fifa) a expliqué qu’elle s’apprêtait elle aussi à diligenter une enquête.

Au Venezuela également, Denya Castellanos, l’attaquante de l’Atlético Madrid, qui figurait parmi les trois meilleures joueuses au monde en 2017, a diffusé sur les réseaux sociaux un texte signé par 24 joueuses, dans lequel elles révèlent qu'”une de (leurs) équipières (…) a confessé avoir été abusée sexuellement depuis l’âge de 14 ans par l’entraîneur”, des faits qui remontent à 2014.

“Nous avons décidé de rompre le silence pour éviter que les situations d’abus et harcèlement physiques, psychologiques et sexuels commis par l’entraîneur de football Kenneth Zseremetra ne fassent d’autres victimes”, précise le texte.

Zseremeta a dirigé plusieurs sélections nationales vénézuéliennes de 2008 à 2017, gagnant deux fois le titre sud-américain des moins de 17 ans et qualifiant trois fois cette catégorie d’âge pour les Mondiaux avec deux places de demi-finaliste en 2013 et 2016.

Découvrez aussi