Etudiantes afghanes: les Talibans durcissent les règles

Malgré la pression de la communauté internationale concernant le droit des femmes, le nouveau régime des Talibans a publié un décret imposant, aux jeunes afghanes, une série de contraintes pour pouvoir étudier à l’université.

VOILES OBLIGATOIRES

La première obligation concerne les tenues des étudiantes. Les jeunes femmes auront l’obligation de porter le « abaya », ce voile noire intégral à apposer au-dessus de tout vêtement. S’ajoute également le port du niqab, le voile recouvrant le visage, qui laisse à peine apparaître les yeux.

NON-MIXITE A L’UNIVERSITE

Ces étudiantes ne pourront plus suivre de cours mixtes. Elles ne pourront avoir comme enseignants que des femmes ou d’hommes âgés dont la morale aura été vérifiée. Par ailleurs, pour ne pas croiser de jeunes hommes, elles seront tenues de quitter leurs salles cinq minutes avant eux. Les jeunes femmes devront ensuite attendre que les étudiants aient quitté les classes et les établissements pour pouvoir sortir à leur tour. Le régime talibans a édicté ces nouvelles règles dans un décret publié par le ministère de l’Enseignement Supérieur. Pour rappel, entre 1996 et 2001 lorsque les Talibans étaient au pouvoir en Afghanistan, la non-mixité à l’université, avait empêché les jeunes femmes d’étudier, laissant une génération sans accès à l’éducation.

Découvrez aussi