Christiane Taubira, en campagne auprès des soignants

Christiane Taubira, la “presque” candidate à l’élection présidentielle de 2022, a annoncé ce mardi 11 janvier 2022 sa « solidarité totale » avec les soignants manifestants pour leurs droits à Rennes.

Un soutien total au corps médical

Les soignants, mobilisés à la suite à l’appel de la CGT ont eu la surprise de recevoir le soutien de Christiane Taubira lors d’une prise de parole publique improvisée. Suite à une visite de l’APASE à Saint-Grégoire (l’association pour l’action sociale et Education en Ille-et-Vilaine), l’ancienne ministre de la justice à décidé de modifier son emploi du temps pour rencontrer les manifestants.

Celle-ci a annoncé soutenir « très clairement la revendication des 183 euros car c’est une mesure de justice professionnelle ».

La demande concerne une revalorisation du salaire des salariés du Ségur de la santé et du médico-social.

Environ 250 personnes du corps médical manifestaient, revendiquant une égalité salariale, une uniformisation de leurs conventions collectives ainsi qu’une revalorisation de leur secteur d’activité. Pour Christiane Taubira « ce sont des métiers à haute valeur sociale et morale mais manifestement traités à bas coûts financiers et budgétaires ».

L’annonce d’une candidature prochaine

Cet engagement auprès du corps médical s’inscrit dans le contexte de l’éventuelle candidature à la présidentielle de Christiane Taubira. En effet, dimanche elle a annoncé qu’elle soumettra sa candidature aux résultats de la primaire populaire qui se déroulera du 27 au 30 janvier 2022. Elle affirme avoir décidé de ne pas mener une « campagne militaire » mais une campagne présidentielle.

Découvrez aussi