Anne Hidalgo candidate pour “une France plus juste”

Anne Hidalgo a annoncé sa candidature à l’Elysée sur les docs de Rouen. La maire socialiste de Paris a pour ambition de “réinventer le beau modèle français” et de “bâtir une France plus juste” .

Aujourd’hui, je suis prête, c’est pourquoi, avec cette force chaleureuse qui m’entoure, humblement, consciente de la gravité de cet instant et pour faire de nos espoirs la réalité de nos vies, j’ai décidé d’être candidate à la présidence de la République”, a-t-elle déclaré solennellement aux côtés du maire socialiste de la ville Nicolas Mayer-Rossignol.

Un engagement écologique

Celle qui est connue à Paris depuis 2014 pour faire une véritable révolution verte au sein de la capitale, limitant la vitesse autorisée de circulation à 30 km/h, reconfigurant les rues et avenues pour faire la place belle aux vélos et trottinettes ; veut désormais donner “une dimension nationale” à sa politique de transition écologique.

« un plan sur 5 ans pour décarbonner l’économie »  Anne Hidalgo

Faisant un constat sévère sur la politique environnementale gouvernement la maire de Paris n’hésite pas à expliquer qu’elle se présente car Emmanuel Macron a « tourné le dos à l’écologie”. “Le quinquennat qui s’achève devait unir les Français, il les a divisés comme jamais. Il devait régler des problèmes sociaux, il les a aggravés. » précise-t-elle.

IG @Annehidalgo

L’héritage socialiste et égalitaire

“Je veux avec vous tout faire pour réparer, (…), pour bâtir une France plus juste”, a expliqué Anne Hidalgo, tout en faisant ouvertement référence à  “la gauche de Jaurès, de Blum et de Mendès France, de Mitterrand”.

“Ce sera le rendez-vous de la première femme présidente de la République avec les femmes françaises”, a-t-elle lancé, souhaitant réaliser l’égalité réelle des salaires entre hommes et femmes. 

La candidate a également évoqué la « promesse républicaine pour l’égalité » faisant référence à sa famille espagnole arrivée en France et qui lui a donné la possibilité de faire carrière.

Parmi ces propositions, Anne Hidalgo s’est également prononcé pour un « plan massif pour l’hôpital » et pour l’augmentation des salaires des enseignants.

Ces idées sont détaillées dans son ouvrage “Une femme française” (Editions de L’observatoire) qui sort ce mois-ci.

IG @Annehidalgo

Découvrez aussi